FloraGaïa
Le meilleur de la nature pour votre santé !
FloraGaïa
Le meilleur de la nature pour votre santé !

Covid-19 : le virus qui nous rappelle l'intérêt de l'approche naturopathique

Nutrition et aliments

Janvier, février, mars, avril, et bientôt mai et juin... Voilà plusieurs mois que le monde fait face à la pandémie du siècle... Il n'y a plus de frontières, nous sommes tous égaux, ou presque, face à cette attaque virale massive.

Presque, car le virus touche inégalement les différentes catégories de population, classes d'âge, etc. On le sait maintenant, il y a parfois des exceptions, des jeunes qui semblent être en bonne santé. Mais la très grande majorité des personnes décédées sont âgées, et/ou avec des "facteurs de co-morbidité", c'est-à-dire des pathologies qui pré-existaient à l'attaque virale. On parle beaucoup de personnes diabétiques, et/ou avec de l'hypertension artérielle, etc. Ce matin, j'entendais à la radio un médecin confirmer qu'une proportion non négligeable de personnes décédées avaient des problèmes de surpoids/obésité ; cela va de pair avec les problèmes de diabète ou d'hypertension...

Alors ce post est un peu un coup de gueule... Ce virus doit nous servir de "wake-up call". Il fait en quelque sorte écho aux "maladies de civilisation" comme on les appelle... Quand on mange mal et trop, quand on boit et qu'on fume, quand on ne fait jamais de sport et qu'on ne dort pas suffisamment, le corps s'épuise, le système immunitaire diminue et les maladies apparaissent... Le Covid-19 est malheureusement pour beaucoup de personnes un déclencheur ; il vient se greffer sur un "terrain" déjà bien encrassé, et fait d'autant plus de dégâts que le niveau de vitalité est bas. Effectivement, il existe des exceptions, et elles sont d'autant plus dramatiques qu'elles touchent des personnes jeunes et en apparente bonne santé.

Alors, non, on ne luttera sans doute pas contre des cas graves de covid-19 avec des huiles essentielles. Cependant, ce virus nous rappelle clairement que notre hygiène de vie et notre alimentation sont des facteurs critiques de notre vitalité, de notre santé, et dans le contexte actuel, sans doute aussi de notre survie... Manger sainement, dormir suffisamment, faire du sport, autrement dit entretenir sa vitalité naturelle, ce n'est pas du luxe, c'est une nécessité !

Nous devrions collectivement reconnaitre que ce type d'attaques virales risque grandement de se reproduire dans les décennies à venir, d'autant plus que les gens voyagent de plus en plus. Bien sûr, cela nécessitera d'adapter les systèmes de soin, et de renforcer le système hospitalier. Mais, en plus de cela, ce qui importe, c'est d'apprendre aux citoyens à cultiver leur vitalité naturelle. C'est ici notre rôle de naturopathes, éducateurs de santé naturelle. Si nous ne faisons pas cela efficacement, nous échouons dans notre rôle premier.

Evidemment, nous ne pourrons pas forcer les gens à se remettre en question et à prendre soin de leur santé. Mais après cette pandémie, il est clair que les consciences changeront, et que les systèmes devront évoluer aussi, pour mieux prendre en considération les "médecines préventives". C'est un moment unique pour qu'enfin, la prévention et l'hygiène de vie deviennent des piliers de la médecine moderne et soient revalorisées. Cela signifie pour moi qu'il est urgent de reconnaitre officiellement nos métiers, de les encadrer, pour assurer aux citoyens qu'ils pourront faire confiance à des professionnels de qualité.

C'est le moment aussi pour regarder en face la vérité de nos modes de vie... Les Etats-Unis, pays de la "mal-bouffe", paiera sans doute un lourd tribu au covid-19... Aujourd'hui, la priorité devrait être à la promotion de l'agriculture bio, à l'éducation à la santé naturelle, bref à la transformation de nos systèmes de production, de travail, d'éducation, etc. C'est aussi la santé de notre planète qui est en jeu, et elle ne s'est jamais aussi bien portée que depuis que le covid-19 a stoppé le monde... Moi qui suis aussi "experte en changements climatiques", je suis perplexe de voir comment ce virus a fait plus contre les émissions de gaz à effets de serre que tous nos projets et financements ; ce n'est que partie remise, cela repartira bientôt à la hausse, mais au moins nous avons pu pré-sentir qu'un autre monde est possible...

Le monde doit changer, le monde doit s'adapter, nous devons tous "revoir notre copie", individuellement et collectivement.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?.... Vous êtes prêts à vous remettre en question ?

Prenez soin de vous, et je suis là pour vous y aider !

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.